Paris-Brest revisité selon C. Lignac et P. Conticini