Publié par cecilecooks

C'est l'été et à cette période si j'ai bien un péché mignon, ce sont les glaces. Gourmandes, rafraichissantes...elles donnent tout de suite un air de vacances, voire même de bord de mer, à une soirée relativement ordinaire. Si je suis plutôt glaces que sorbets, c'est aussi la saison des bons fruits et avec une cagette de 6 kg d'abricots cela donne des idées : un sorbet abricot. Aussi, après un passage à Montpellier où j'avais dégusté une glace au yaourt de chez Amorino, j'ai voulu tenté de m'approcher de ce délicieux souvenir. Si la recette du sorbet abricot est une création, la recette de la glace au yaourt provient du blog ludique Les 3 sœurs.

Glace au yaourt et sorbet abricot, ou ne serait-ce pas l'inverse ?

En réalité, la dégustation chamboule un peu le titre de cet article. Le sorbet abricot a plus la texture de la glace et la glace au yaourt celle d'un sorbet classique.

La glace au yaourt, qui chez moi a un goût prononcé de fromage blanc puisque j'étais en panne de yaourt nature, est plus ferme. Il faut pour cela prévoir de la sortir très à l'avance à température ambiante pour qu'elle s'assouplisse. Mais on retrouve sans aucun doute le goût du yaourt/fromage blanc.

Glace au yaourt et sorbet abricot, ou ne serait-ce pas l'inverse ?

Sans crème, sans produit laitier, le sorbet aux abricots est onctueux et c'est toute la saveur de l'abricot qui explose en bouche.

Glace au yaourt et sorbet abricot, ou ne serait-ce pas l'inverse ?

Repos : 12 heures minimum (pour le sorbet abricot) + quelques heures (pour les deux)

Cuisson : 20 minutes minimum (pour le sorbet abricot)

Quantité : 1 bac de 1 litre (pour la glace au yaourt), 1 bac d'1/2 litre (pour le sorbet abricot)

 

Rétro-planning

J-1 : préparer le coulis/confit d'abricot

J : passage en sorbetière/turbine

Attention : si vous avez une sorbetière classique et non une turbine, vous ne pouvez pas faire les glaces le même jour, puisqu'il faudra remettre le bol/bac réfrigéré au congélateur.

 

Ingrédients

Pour la glace au yaourt

4 yaourts natures soit 500 gr (à défaut du fromage blanc)

100 gr de sucre glace

200 gr de crème fleurette à 30% de MG

 

Pour le sorbet abricot

500 gr d'abricots dénoyautés

200 gr de sucre

1 filet d'eau

le jus d'1/2 à 1 citron jaune

quelques abricots secs

 

Procédé

Pour la glace au yaourt

1 - Monter la crème fleurette bien froide à l'aide d'un batteur électrique en crème fouettée. Quand la crème commence à prendre, ajouter en pluie fine le sucre glace tout en augmentant progressivement la vitesse du batteur.

2 - Quand la crème chantilly est bien montée, ajouter les yaourts/fromages blancs et continuer de battre pour incorporer de l'air dans la préparation.

3 - Verser dans la sorbetière et turbiner la glace jusqu'à ce qu'elle soit prise (le temps de prise dépend du modèle de la sorbetière). Placer le bac qui va recevoir la glace au congélateur pour qu'il soit bien froid.

4 - Verser la glace prise dans son bac et réserver au congélateur plusieurs heures/jours/semaines.

Attention : la glace était très ferme dès la sortie du congélateur. Je vous recommande de la sortir au moins 20 minutes avant de la consommer, mais surveiller quand même au cours de ce temps qu'elle ne fonde pas trop non plus.

 

Pour le sorbet abricot

5 - Couper les abricots en deux et les mettre dans une casserole avec le sucre et un filet d'eau. Faire cuire à feu doux pendant au moins 20 minutes.

6 - Quand les abricots sont bien fondus, arrêter la cuisson. Mixer la préparation au mixeur plongeant pour obtenir un coulis/confit assez lisse. Réserver au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

7 - Le lendemain, ajouter le jus de citron au coulis/confit d'abricot qui doit être bien froid et assez épais. Mélanger. Verser dans la sorbetière et turbiner jusqu'à ce que le sorbet soit pris. Placer le bac qui va recevoir la glace au congélateur pour qu'il soit bien froid.

8 - Juste avant d'arrêter la sorbetière, quand la glace est prise, ajouter quelques petits morceaux/dés d'abricots moelleux ou secs. Verser dans le bac et réserver au congélateur plusieurs heures/jours/semaines.

Attention : ce sorbet n'a pas besoin d'être sorti à l'avance. Il se déguste dès la sortie du congélateur.

Glace au yaourt et sorbet abricot, ou ne serait-ce pas l'inverse ?

Coup de fouet

- pour le sorbet, sur le même principe, je pense qu'on peut remplacer les abricots par des pêches ou autres fruits. Ce qui rend ici le sorbet si onctueux, c'est le confit d'abricot qui est à la base épais. Il faut donc veiller à ce que la préparation que l'on va turbiner ne contienne pas trop d'eau. Pour cela, il ne faut pas hésiter la veille à bien confire ou dessécher les fruits dans la casserole.

- pour la glace au yaourt, vous pouvez vous amusez avec des yaourts parfumés.

Commenter cet article

Mum 21/08/2013 07:45

Ah! Ce sorbet à l'abricot.... Parfait. Crémeux sans crème et pas d'acidité que je redoute tant dans l'abricot. À tester avec d'autres fruits