Publié par cecilecooks

J'ai longuement hésité à publier cette recette. Ce n'est pas qu'elle n'est pas bonne, c'est que le gâteau n'est pas très esthétique donc peu photogénique. Après tout, je me suis dit qu'il était dommage de ne pas vous présenter ce gâteau renversé aux quetsches à cause d'une triple erreur de ma part.

Une erreur de cuisson tout d'abord, puisque j'ai sorti et retourné le gâteau trop tôt. Il a donc nécessité un second passage au four ce qui est peu recommandé. Une erreur de gourmandise ensuite, car j'ai voulu mettre beaucoup trop de fruits : résultat le temps de cuisson s'est considérablement allongé. Une erreur d'assemblage enfin, il aurait été préférable de choisir un moule plus petit pour qu'il y ait moins de fruits et une base de gâteau nettement plus épaisse.

Après ces quelques couacs, nous avons enfin pu déguster un bon gâteau renversé accompagné de son coulis de quetsches.

Gâteau renversé aux quetsches : vite vite c'est bientôt la fin des prunes !

La dégustation ?

Pour le coup, mes quetsches étaient extrêmement caramélisées. C'est incroyable ce qu'elles ont pu se concentrer en sucre. J'ai ainsi obtenu un beau jeu de texture entre le fondant des fruits, le moelleux du gâteau et le léger croustillant du caramel.

De cette recette issue du blog Jojocuisine, je recommande toute fois de diminuer la dose de sucre à la fois dans la pâte à gâteau et dans le coulis qui l'accompagne. Les quantités que je vous propose ci-après sont donc modifiées par rapport à la recette initiale.

Gâteau renversé aux quetsches : vite vite c'est bientôt la fin des prunes !
Gâteau renversé aux quetsches : vite vite c'est bientôt la fin des prunes !

Réalisation : 30 minutes (hors temps de cuisson et de repos)

Repos : oui, refroidissement

Cuisson : 45 minutes environ (pour le gâteau) + 15 minutes (pour le coulis)

Quantité : un gâteau de 20-22 cm de diamètre

 

Ingrédients :

Pour le gâteau

200 gr de farine

30 gr de poudre d'amande

1 c. à c. de levure chimique

1/2 c. à c. de bicarbonate de soude

1 belle pincée de sel

65 gr de beurre

140 gr de sucre en poudre

1 œuf

250 gr de lait fermenté (autres laits à défaut, avec 1 c. à s. de jus de citron ou de vinaigre de cidre)

12 à 15 Quetsches

 

Pour le caramel

1 c. à s. de beurre

1 c. à s. de sucre

 

Pour le coulis

7 à 10 Quetsches

1 c. à c. de sucre

7 à 10 c. à s. d'eau (en fonction de l'épaisseur du coulis souhaitée)

 

Pour la décoration

amandes effilées torréfiées, quetsches fraîches, sucre glace, etc.

 

Procédé :

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

Le gâteau

1 - Préchauffer le four à 165°C en chaleur tournante. Chemiser d'un papier cuisson le moule à gâteau.

Attention : pour aider à ajuster le papier cuisson au moule, pensez à découper le papier cuisson en forme de cercle ET à graisser les parois du moule pour que le papier cuisson colle au moule.

2 - Laver, sécher rapidement et couper les prunes en deux pour retirer le noyau. Réserver

3 - Dans la cuve du robot ou dans un saladier, fouetter le beurre avec le sucre en poudre jusqu'à obtenir un mélange bien lisse. Ajouter alors l’œuf, mélanger jusqu'à homogénéisation.

4 - En parallèle mélanger dans un saladier/cul de poule, la farine, la poudre d'amande, la levure, le bicarbonate et le sel. Ajouter ce mélange à la préparation précédente (beurre+sucre+œuf) en alternant avec le lait ribot jusqu'à obtenir une belle pâte lisse homogène mais sans trop insister non plus. Réserver.

 

Le caramel

5 - Dans une petite casserole, faire fondre le beurre avec le sucre en poudre. On ne doit plus pouvoir dissocier l'un de l'autre. Verser ce mélange dans le moule chemisé et répartir de façon homogène à l'aide d'un pinceau idéalement. 

6 - Disposer les demi-quetsches face bombée vers le bas-fond du moule, face coupée vers le haut du moule, en les chevauchant légèrement. Il faut combler toute la surface du moule. Répartir l'appareil à gâteau sur le dessus et enfourner immédiatement pour environ 45 minutes de cuisson. Le gâteau est cuit quand la lame d'un couteau planté dans le gâteau ressort sèche.

 

Le coulis

7 - Pendant ce temps, préparer le coulis. Laver et dénoyauter les quetsches en les coupant en deux. Les placer dans la casserole, ajouter le sucre et l'eau. Laisser compoter les fruits à feu doux-moyen jusqu'à ce que les fruits se délitent complètement.

Attention : si le coulis semble trop liquide, poursuivre la cuisson pour faire évaporer l'eau et réduire le tout. Si le coulis accroche ou ressemble plus à une compote, ajouter un peu d'eau. Ne pas oublier qu'en refroidissant, il va s'épaissir.

8 - Mixer le coulis. Le filtrer éventuellement s'ils restent des petits morceaux gênants. Réserver à température ambiante jusqu'au complet refroidissement puis réserver au frais.

 

Les finitions

9 - Lorsque le gâteau est cuit, le réserver à température ambiante pendant une dizaine de minute.

10 - Faire éventuellement le tour du gâteau avec la lame d'un couteau, pour s'assurer que celui-ci n'est pas collé au moule. Poser alors un grand plat (bien plat) sur le moule et d'un mouvement rapide retourner l'ensemble de façon à avoir le plat posé sur le plan de travail. Retirer alors délicatement le moule, puis décoller délicatement toujours le papier cuisson.

11 - Réserver à température ambiante jusqu'au refroidissement.

Facultatif : décorer de quelques amandes effilées, d'un peu de sucre glace ou laisser le gâteau tel quel accompagné du coulis de quetsches pour la dégustation.

Gâteau renversé aux quetsches : vite vite c'est bientôt la fin des prunes !

Coup de fouet

- la taille du moule que je vous recommande est de 20 à 22 cm de diamètre. Le miens faisait 30 cm de diamètre, ne faites pas la même erreur.

- pour d'autres idées de gâteaux renversés, c'est ici - à l'envers.

- pour d'autres idées de desserts aux prunes, c'est ici - prunes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie L 28/09/2017 16:20

Oh là là, il me parait si délicieux !! Belle journée

cecilecooks 29/09/2017 20:05

Merci Marie !

mum 28/09/2017 08:52

Peut être que le sucre est à moduler en fonction des quetsches plus ou moins sucrées. On peut acheter quelques fois si on n'a pas le bon commerçant des quetsches malheureusement acides. Ce gateau m'a l'air très bon!

cecilecooks 29/09/2017 20:06

C'est certain. Ces quetsches là étaient naturellement sucrées et peu acides...elles venaient d'une bonne adresse :-))