Publié par cecilecooks

L'été, quand j'étais petite, j'avais la chance de passer 2 semaines en Bretagne entourée de mes soeurs, mes cousins-cousines et ma grand-mère. Avec le recul, je me rends d'autant plus compte de combien nous étions chanceux et gâtés ; à la fois dans les activités, le cadre dans lequel nous vivions et les plaisirs culinaires que nous offrait ma grand-mère. Je me souviens des crabes dans les grosses casseroles, des petites crevettes grises trop faciles à manger, des chocolats chauds avant le coucher, des craquelins accompagnés de beurre salé au petit-déjeuner ou encore des crèmes desserts maison vanilles ou chocolats, nous avions même le choix ! Plusieurs fois, nous partions tous ensemble le soir tombant voir le coucher du soleil. La traditionnelle sortie bateau jusqu'à Saint Malo était aussi toujours de la partie, année après année. Dans un restaurant, dont je me souviens encore de la tapisserie couleur saumon et des serviettes pliées pour imiter une veste de costume, elle nous emmenait toujours manger des galettes bretonnes...salées.

Je raconte tout cela sans véritable lien avec la recette des galettes bretonnes sucrées du jour. Ou alors, qui sait, c'est peut-être un petit brin de nostalgie à ces beaux souvenirs qui m'a poussée à réaliser cette recette. Pour la version originale, il faudra aller voir le très beau blog Un déjeuner de soleil .

Galettes bretonnes avec une petite pointe de sel juste pour les rendre divines !

La dégustation ?

J'adore les sablés d'une manière générale, et j'aime particulièrement cette recette ! Le sel contenu dans ces petits gâteaux est vraiment un plus à la dégustation. Ils sont croustillants, mais pas secs ; légèrement friables mais pas "mietteux" ; très faciles à réaliser et se conservent très bien dans une boîte métallique - si vous savez être raisonnable.

Galettes bretonnes avec une petite pointe de sel juste pour les rendre divines !
Galettes bretonnes avec une petite pointe de sel juste pour les rendre divines !

Réalisation : 15 minutes (hors temps de cuisson et de repos)

Repos : 1 heure + 2 x 10 minutes

Cuisson : 12 à 15 minutes

Quantité : une trentaine de sablés (mais dépend de la taille des biscuits)

 

Ingrédients

190 gr de beurre demi-sel pommade (ou beurre doux + sel)

120 gr de sucre semoule

300 gr de farine T55

2 jaunes d'oeuf

1 gousse de vanille

dorure : 1 jaune d'oeuf + un peu de lait

 

Procédé

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

La pâte à biscuits

1 - Au robot avec la feuille ou à la main au fouet, mélanger le beurre pommade (avec éventuellement le sel), les graines de la gousse de vanille et le sucre semoule jusqu'à ce que le mélange soit bien crémeux. Incorporer les jaunes d’œuf (éventuellement la vanille) et mélanger.

Attention : le beurre pommade est un beurre à la texture très crémeuse, similaire à de la crème... mais pas liquide !

2 - Ajouter ensuite la farine. Mélanger sans trop insister juste le temps que la pâte soit homogène : dès que la pâte se décolle des parois du bol et forme une boule, on s'arrête.

Attention : on travaille la pâte le moins possible pour éviter de lui donner trop d'élasticité et de la voir se rétracter à la cuisson.

3 - Former un galet rond bien aplati (2 à 3 cm d'épaisseur environ), l'entourer de film étirable et le placer au réfrigérateur pour au minimum 1 heure (ou toute une nuit sans soucis).

 

Le détaillage

5 - Préchauffer le four à 160°C en chaleur tournante ou convection naturelle.

6 - Etaler la pâte entre deux feuilles guitare ou du papier cuisson ou deux tapis silicone jusqu'à obtenir une épaisseur de 3mm. Réserver une dizaine de minutes au congélateur.

Attention : on peut aussi placer la pâte au réfrigérateur, le refroidissement de la pâte sera juste un peu plus long.

7 - A l'aide d'emporte-pièces ronds et cannelés (ou autres formats), détailler la pâte. Déposer chaque pièce sur une plaque recouverte de papier cuisson/tapie silicone/Silpat. Placer à nouveau au congélateur/réfrigérateur pour une dizaine de minutes.

Attention : avec les chutes de pâte, réaliser une nouvelle boule, puis l'étaler, la placer quelques minutes au congélateur/réfrigérateur, et détailler à nouveau des sablés.

8 - Sortir les biscuits du froid. Mélanger le jaune d'oeuf avec une cuillère à soupe de lait. Badigeonner/peindre les biscuits au pinceau (à défaut avec les doigts). Laisser sécher 2 minutes, puis passer une nouvelle couche de dorure. Former immédiatement des dessins/traits sur les sablés.

9 - Enfourner pour 12 à 15 minutes (mais il faut surveiller la cuisson) jusqu'à ce que les sablés soient joliment dorés. Sortir les sablés, les laisser reposer 1 à 2 minutes puis les faire refroidir sur une grille. Réserver à température ambiante jusqu'au complet refroidissement puis conserver les sablés plusieurs jours dans une boîte en fer.

Attention : le fait de placer les galettes encore chaudes sur une grille permet aux sablés de devenir plus croustillants.

 

Galettes bretonnes avec une petite pointe de sel juste pour les rendre divines !

Coup de fouet

- on peut s'abstenir de mettre de la dorure, mais l'esthétique des sablés sera moins sympathique et la surface sera un peu "boutonneuse", c'est-à-dire pas lisse, avec un peu de relief.

- pour d'autres idées de sablés sur le blog, c'est ici-sablés.

Commenter cet article

Mum 17/08/2017 15:27

Nostalgie... ?
Elles sont superbes!

cecilecooks 17/08/2017 16:44

Probablement un peu oui :-))

LadyMilonguera 17/08/2017 13:33

Ces gourmandises n'ont pas du faire long feu.

cecilecooks 17/08/2017 16:44

Tu as parfaitement raison car il y a toujours une petite raison de manger un sablé !

Marie L 17/08/2017 11:30

Ta recette est parfaite. Rien à envier à ceux du commerce. Belle journée

cecilecooks 17/08/2017 16:47

Si ces sablés étaient emballés, au dos du paquet, la liste des ingrédients serait rapide à lire !!