Publié par cecilecooks

Après la publication du Buddha bowl quinoa, butternut rôtie et pois chiche laqués du mois dernier, je vous propose cette semaine une nouvelle recette de ce bol-salade composé de riz Nérone, betteraves de Chioggia, tempeh, avocat, carottes jaunes et autres surprises ! Sacre bleu, c'est qu'il faut un dictionnaire pour comprendre les ingrédients de cette salade !!? Allez, c'est parti pour l'explication de texte.

La base de cette salade est le riz Nérone bio. Il s'agit d'un riz naturellement parfumé et coloré noir grenat par les mêmes pigments que ceux présents dans la myrtille. Aujourd'hui cultivé en Italie, il est originaire de Chine où il était particulièrement apprécié des empereurs. Je n'aime pas beaucoup le riz d'une manière générale, mais apprécie beaucoup celui-ci qui malgré une petite enveloppe ferme offre un coeur fondant et un petit goût plus rond et subtil de myrtilles et mûres. Pas de riz noir ? Pensez au riz rouge de Camargue.

Buddha bowl : riz Nerone, betteraves de Chioggia, tempeh, avocat et autres délices [vegan et sans gluten]

La betterave de Chioggia - qui porte le nome d’une ville côtière d'Italie proche de Venise - est une racine ronde, à la peau fine et rouge pourpre, qui révèle de magnifiques anneaux blanc et rose une fois tranchée - ce qui la rend particulièrement photogénique. Elle est à mon sens à consommer plutôt crue puisqu'elle perd ses marbrures à la cuisson et par la même un peu de son charme. Plus facile à déguster crue que la classique betterave rouge qui garde un goût terreux, elle révèle des saveurs plus douces et sucrées, ainsi qu'une chair plus tendre. Pas de betteraves de Chioggia ? On la remplace par des radis roses ou même noirs, ou encore des radis Red Meat si on a.

Buddha bowl : riz Nerone, betteraves de Chioggia, tempeh, avocat et autres délices [vegan et sans gluten]

Le tempeh - très répandu en Asie depuis des siècles - est fabriqué à partir de graines de soja dépelliculées, que l’on cuit, écrase et enfin que l'on fait fermenter en compagnie d’un champignon - c'est cette fermentation qui le différencie du tofu. A la fin de ce processus, de petites moisissures blanches - les mêmes que celles que vous voyez sur le Brie - apparaissent et permettent de modeler un bloc compact. Il se présente ainsi sous forme d'un gros boudin duquel on découpe des tranches, que l'on fait rissolé jusqu'à ce que sa surface devienne colorée et croustillante - mais d'autres déclinaisons sont possible : cru, mariné, haché, etc. Le tempeh est principalement consommé par les vegan et/ou végétarien car il est très riche en protéines végétales - pauvre en lipides et riche en fibres qui plus est. Quand à son goût, c'est là que tout ce complique car il a le goût de la fermentation... donc des notes de champignons, de levure, de noix, de miso, etc. - unami, cela vous dit quelques chose ? Et pour les carnivores et/ou omnivores : on le remplace facilement par des aiguillettes de dinde, un oeuf poché ou mollet, des filets de sardines, de la mozzarella, etc.

Pour le reste, c'est en fonction du réfrigérateur : des tranches d'avocat, de très fins battons - juliennes - de carottes jaunes, quelques fleurettes de choux fleurs crues ou cuites, des noix de pécan torréfiées, quelques câpres et le tout accompagné d'une sauce légèrement relevé au raifort, à la moutarde ou à base de Tahini - purée de sésame.

Buddha bowl : riz Nerone, betteraves de Chioggia, tempeh, avocat et autres délices [vegan et sans gluten]

Réalisation : 60 minutes

Repos : refroidissement

Cuisson : 45 minutes [45 minutes (pour le riz Nerone) + 20 minutes (pour le choux fleur)]

Quantité : un Buddha bowl

 

Ingrédients :

Pour la garniture

1 portion de riz noir

1 petite betterave de Chioggia

2 à 3 tranches de Tempeh

1/4 d'avocat

1 carotte jaune

1 c. à café généreuse de câpres

quelques fleurettes de choux fleur

quelques noix de pécan

 

Pour l'assaisonnement

1 c. à soupe de fromage blanc

1 c. à café de raifort ou de moutarde fine

1 c.à café d'huile Colza/pépin de raisin/autres

1 filet de jus de citron

sel et poivre

 

Procédé :

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

Le riz noir

1 - Rincer rapidement le riz. Cuire un volume de riz dans un volume d'eau froide à couvert pendant 45 minutes. Gouter pour vérifier la cuisson. Egoutter au besoin le riz et verser un grand bol d'eau bien froide pour refroidir rapidement le riz et stopper la cuisson. Réserver.

 

Les noix de pécan

2 - Torréfier les noix de pécan pendant 5 à 10 minutes dans un four préchauffé à 160°C en chaleur tournante. Surveiller la coloration !

 

Le chou fleur

3 - En parallèle de la cuisson du riz, cuire le chou fleur une dizaine de minutes à l'eau. Réserver.

Attention : le temps de cuisson dépend de la méthode de cuisson employée.

 

La betterave de Chioggia

4 - Eplucher la betterave et retirer les deux extrémités. Avec une mandoline, couper assez finement des tranches. Réserver.

 

L'avocat

5 - Couper l'avocat en tranches ni trop épaisses, ni trop fines. Citronner à peine pour éviter qu'il noircisse. Réserver

6 - Eplucher, laver et couper la carotte en julienne (fin bâtonnets).

 

L'assaisonnement

7 - Mélanger dans un bol tous les ingrédients. Gouter et rectifier en fonction des goûts et de la texture.

 

Le montage

8 - Placer le riz Nérone au fond du bol/assiette creuse. Répartir collé à côté tous les autres éléments en commençant par les disque de betterave, puis ajouter l'avocat, la carotte jaune, le chou fleur.

9 - Facultatif : faire revenir les tranches de tempeh dans une poêle avec un petit peu d'huile de cuisson juste pour qu'elles dorent.

10 - Ajouter le tempeh, les noix de pécan, les câpres et enfin l'assaisonnement. Déguster immédiatement.

Buddha bowl : riz Nerone, betteraves de Chioggia, tempeh, avocat et autres délices [vegan et sans gluten]
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie L 22/05/2017 12:06

Une délicieuse assiette, bien complète. Belle journée