Publié par cecilecooks

Voilà la recette de ma soupe coup de coeur de l'hiver ! Hiver oui, car ce soir avec ce vent et cette pluie, j'ai eu une petite piqure de rappel que cette saison n'était pas encore finie ! Bref, il était plus que temps que je vous fasse profiter de cette recette. Une soupe très veloutée et crémeuse même s'il n'y a pas de crème : merci le chou fleur. Le parmesan et les noisettes se marient vraiment à merveille avec.

Velouté de chou fleur, parmesan et noisettes

Je suis bien moins rodée en cuisine qu'en pâtisserie alors les recettes que je réalise sont très simples. Bien sûr, vous pouvez faire revenir un peu d'oignons et/ou d'ail avant d'ajouter votre chou fleur, et probablement d'autres arrangements que je ne connais pas. Mais, avec cette simple recette et cette association chou fleur-parmesan-noisette, je pense que vous ne serez pas déçus.

Velouté de chou fleur, parmesan et noisettes

Réalisation : 45 minutes

Repos : facultatif

Cuisson : environ 30 minutes

Quantité : 2 à 3 assiettes à soupe

 

Ingrédients

La soupe

1 chou fleur

eau

1/3 de bouillon de légumes ou de poule

50 gr de parmesan (ou plus)

2 belles pincées de noix de muscade râpée

sel et poivre

 

La garniture

parmesan

noisettes torréfiées

facultatif : crème liquide, ail et persil

 

Procédé

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

1 - Laver le chou fleur, le séparer en fleurettes et les placer dans une casserole et ajouter de l'eau juste pour couvrir le chou fleur et en dernier le bouillon de légumes. Porter à ébullition et laisser frémir jusqu'à ce que le chou fleur se délite et soit extrêmement fondant (en vérifiant avec un couteau).

2 - En parallèle, préchauffer le four à 160°C. Quand il est chaud, faire torréfier les noisettes entières pendant 10 à 15 minutes en veillant à les mélanger 1 à 2 fois. Réserver à température ambiante.

3 - Quand le chou fleur est bien cuit, ôter un peu de bouillon de cuisson et le réserver. Mixer l'ensemble de la casserole au blender ou au mixeur plongeant. Ajouter alors progressivement un peu du bouillon de cuisson jusqu'à obtenir la texture de soupe souhaitée : plus ou moins épaisse.

4 - Lorsque la bonne texture est obtenue, ajouter les deux tiers du parmesan et une pointe de poivre. Mixer à nouveau, goûter et rectifier en sel à présent.

Attention : il ne faut pas mettre le sel dès le début car le parmesan vient lui aussi saler la soupe. A vous de choisir également la quantité de parmesan que vous souhaitez mettre dedans, mais veillez à ne pas trop en mettre non plus au risque de camoufler le goût du chou fleur.

5 - Juste avant de servir, réchauffer la soupe. Ajouter éventuellement un peu de crème pour une soupe encore plus onctueuse.

Attention : personnellement je ne mets pas de crème dans la soupe de chou fleur car elle est naturellement d'une texture assez crémeuse.

6 - Dresser la soupe dans les assiettes creuses. Décorer de quelques copeaux de parmesan, d'éclats de noisettes torréfiées et ajouter éventuellement une pointe de crème entière. Déguster immédiatement.

Velouté de chou fleur, parmesan et noisettes

Coup de fouet

- on peut ajouter quelques lardons revenus à la poêle pour une version plus "complète".

- on peut aussi ajouter un peu d'ail et de persil pour relever encore un peu plus le goût de la soupe.

- évidemment on peut préparer le velouté la veille et le déguster le lendemain. Idéal pour les invitations nombreuses donc ! Dans ce cas là, on ne réalise que les étapes 1 à 3.

Commenter cet article

ptitecuisinedepauline 08/03/2017 10:28

Un vrai délice ce velouté!

cecilecooks 09/03/2017 21:32

Merci Pauline !

Aurore 07/03/2017 12:10

Merci pour l'astuce de réserver un peu de bouillon j'y penserai pour mon prochain velouté de chou fleur ( et autres légumes !)

cecilecooks 07/03/2017 12:17

Eh eh oui ! Cela évite la déceptions de la soupe trop liquide :-))