Publié par cecilecooks

2015. Cela fait donc plus de deux ans que je voulais réaliser un chiffon cake. Mais des questions ont eu raison de mon action : qu'est-ce c'est exactement ? C'est comme un angel cake, non ? Ou alors comme un gâteau de Savoie ? Mais, le gâteau mousseline c'est la même chose ou pas ? Pourquoi j'ai des jaunes dans cette recette et pas dans celle là ? Mais comment... ? Bref, l'autre jour je me suis enfin lancée.

Chiffon cake [gâteau mousseline] à la bergamote

Proche de l'Angel cake - composé de blanc d'oeuf -, le chiffon cake ou gâteau mousseline en français contient lui des blancs d'oeuf et des oeufs. Ils ont en commun une légèreté absolue et une mie plus qu'aérienne ! Le chiffon cake me fait penser à une éponge du fait de la souplesse de sa mie. La preuve en photo puisqu'après avoir appuyé fortement avec le dos d'une cuillère sur le gâteau, ce dernier a repris sa forme initiale.

Si vous aimez les gâteaux légers et très très très moelleux, cette recette est faite pour vous. Plus de citron à la maison, mais un peu d'huile essentielle de bergamote m'ont permis d'apporter une saveur fine et délicate à cet étonnant gâteau !

La recette est issue du blog Cuit-cuit, de laquelle j'ai juste diminué la quantité de sucre.

Chiffon cake [gâteau mousseline] à la bergamote
Chiffon cake [gâteau mousseline] à la bergamote

Préparation : 15 minutes pour la pâte

Cuisson : entre 30 et 40 minutes

Repos : jusqu'au complet refroidissement

Quantité : un gâteau pour 6 à 8 personnes

 

Ingrédients :

4 blancs d'oeufs

3 jaunes d'oeufs

100 gr de sucre semoule (40 + 60 gr)

70 gr d'eau (ou de jus de bergamote/citron/orange/etc.)

huile essentielle à la bergamote (10 pressions Brum')

50 gr d'huile neutre

100 gr de farine

1 c. à café de levure chimique (environ 5 gr ou une petite moitié d'un sachet)

1 pincée de sel

 

Procédé :

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

1 - Préchauffer le four à 170° C en chaleur tournante. Préparer le moule à chiffon cake : il ne faut surtout pas le graisser !!

Attention : le moule à chiffon cake est particulier, très étroit et haut. Si vous n'en avez pas, rendez-vous à la section Coup de fouet pour une astuce débrouille !

2 - Clarifier les oeufs, c'est-à-dire séparer les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes d’oeufs avec les 60 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse (devienne très pâle). Ajouter alors l’eau, l'huile essentielle de Bergamote (ou le jus) et l’huile neutre. Mélanger. Ajouter alors la farine, la levure et le sel, préalablement mélangés/tamisés ensemble.

3 - Monter les blancs en neige assez ferme : dès que l'on voit bien les traces du fouet dans le bol, ajouter au fur et à mesure les 40 grammes de sucre restant, tout en continuant de fouetter vigoureusement.

4 - Incorporer délicatement les blancs montés au mélange des jaunes : pour cela, ajouter 1/3 des blancs et mélanger très délicatement au fouet sans atteindre un mélange parfaitement homogène (c'est le sacrifice au fouet). Ajouter alors le deuxième tiers et mélanger très délicatement à la maryse sans atteindre la parfaite homogénéité. Enfin, ajouter le tiers restant et mélanger très délicatement jusqu'à obtenir un mélange bien homogène.

Chiffon cake [gâteau mousseline] à la bergamote

5 - Verser immédiatement dans le moule. Enfourner pour 35 à 40 minutes (30 minutes dans la recette initiale) et vérifier la cuisson à l’aide d’une petite pique qui doit ressortir propre.

Attention : je radote mais le moule doit être non beurré, non graissé, non huilé, non sucré et non fariné...oui oui même si le moule n'est pas en silicone. Le gâteau doit accrocher au parois, c'est le but.

6 - Quand le gâteau est cuit, immédiatement à la sortie du four, renverser le moule et le placer sur le goulot d’une bouteille remplie de vin ou d’eau pour éviter qu’elle ne tombe ou encore sur une grille surélever pour que l'air circule bien en dessous.

Attention : si vous ne réalisez pas cette étape, le gâteau risque de s'affaisser. Ne le placez pas juste retourné sur une assiette car vous risquez de créer une condensation...

7 - Quand le gâteau est parfaitement refroidi, le démouler en passant éventuellement un couteau à la lame lisse le long des bords pour faciliter sa sortie. Secouer doucement jusqu’à ce que le gâteau se détache. Saupoudrer éventuellement de sucre glace.

Chiffon cake [gâteau mousseline] à la bergamote

Coup de fouet

- pour d'autres recettes du même genre, regardez la recette de mon Angel cake nature, ou encore celle de l'Angel cake façon savarin aux fraises et framboises.

- le moule à chiffon cake est très particulier. Il a une forme très étroite et haute, avec une cheminée au milieu pour permettre au gâteau de bien se gonfler en "s'accrochant" aux nombreuses parois à sa disposition (exemple de tube pan ici et ici le mien). Si vous n'avez pas ce type de moule, Clotilde - Chocolat & Zucchini - propose de créer une cheminée en plaçant un gobelet en carton au centre du moule. Attention ce gobelet doit résister à la température de votre four. A défaut, vous pouvez peut-être essayé dans un moule à savarin, tant qu'il y a toujours une cheminée au centre du moule.

Commenter cet article

mum 27/04/2017 19:30

je suis sure que ça me plairait...

cecilecooks 27/04/2017 21:19

Oui et même au petit-déjeuner !!

DAFFYCO 27/04/2017 16:19

Tu as eu raison de te lancer, il est splendide. Bravo.

cecilecooks 27/04/2017 16:34

Merci beaucoup Co !

Marie L 27/04/2017 13:42

Il est superbe et à le voir, j'ai l'impression qu'il doit être fondant en bouche. Tu as dû te régaler. Belle journée

cecilecooks 27/04/2017 13:46

Oui délicieux pour le goûter ! Merci Marie