Publié par cecilecooks

La voilà la dernière tendance qui fleurit sur les blogs : le buddha bowl. En réalité, il s'agit juste d'une assiette composée, présentée dans un bol large. Au lieu de tout empiler, on présente chaque ingrédient les uns à côté des autres. Ce sont souvent des assiettes healthy - santé et équilibré -, végétariennes ou même végan - à ce qu'il parait un petit écho à l'Ahimsa c'est-à-dire le fait de ne causer de nuisance à nulle vie, valeur du Bouddhisme.

Buddha bowl : quinoa, butternut rôtie, pois chiche laqués, champignons sautés et sauce gourmande à la purée de graines de courges

Comment réaliser un Buddha bowl ? En réalité, il n'y a pas vraiment de règles. C'est au bon vouloir des placards, du réfrigérateur et de l'inspiration, et qui permet une infinité de possibilités. C'est également un bon moyen d'accommoder les restes. On peut mettre à peu près tout ce que l’on veut dans son bol, néanmoins on retrouve souvent : des légumes de saison - rôties ou crus, des légumineuses - lentilles, pois chiche, haricots rouges, etc., des céréales - quinoa, riz, épeautre, nouille, etc., éventuellement du fromage frais ou sec ; de la viande, du poisson ou du tofu ; des oléagineux, des graines, etc. Le tout est assaisonné avec une sauce qui doit à la fois faire le lien entre tous les éléments du bol et apporter des saveurs : une vinaigrette, une sauce un peu Thaï, un houmous à base de purée de sésame/Tahin, un mélange au yaourt-citron-fines herbes, une sauce à base d'avocat, de purée de cacahuètes, etc. Chaud ou froid, cru ou cuit, végétarien ou non...à vous de personnaliser votre bol.

Buddha bowl : quinoa, butternut rôtie, pois chiche laqués, champignons sautés et sauce gourmande à la purée de graines de courges

Les deux seules règles a toujours suivre sont finalement de mettre dedans ce qui nous fait plait - sain ou un peu moins - pour le plaisir des papilles & de les positionner de manière à composer un bol esthétique - à minima photogénique - pour le plaisir des yeux. On peut donc jouer sur les textures, les couleurs, les formes... et ainsi obtenir un super déjeuner délicieux et appétissant.

Buddha bowl : quinoa, butternut rôtie, pois chiche laqués, champignons sautés et sauce gourmande à la purée de graines de courges

Réalisation : 40 minutes

Repos : facultatif

Cuisson : 30 minutes [20 minutes (pour le quinoa) + 20-30 minutes (pour la courge rôtie) + 5 minutes (pour les pois chiches laqués) + 10 minutes (pour les champignons)]

Quantité : un Buddha bowl

 

Ingrédients :

Pour les pois chiche laqués

1 belle poignée de pois chiches déjà cuits

2 c.à soupe de sauce soja

1 filet d'huile

 

Pour la courge rôtie

1/2 butternut

1 filet d'huile d'olive

 

Pour les champignons sautés

1 belle poignée de champignons (cèpes, bolets ou autres)

1 filet d'huile d'olive

 

Pour les autres éléments du bol

un petit bol de quinoa

une demi endive

quelques graines de courge et sésame

 

Pour l'assaisonement

1 c. à café de purée de graines de courge

1 c. à café de moutarde fine

1 c.à café d'huile de sésame/noisettes

1 filet de jus de citron

sel et poivre

 

Procédé :

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

La butternut rôtie

1 - Préchauffer le four à 160°C en chaleur tournante. Eplucher, épépiner et couper la courge en tranches d'environ 1 cm d'épaisseur.

2 - Placer les tranches sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson. Répartir un filet d'huile d'olive sur chaque tranche. Enfourner immédiatement pour une trentaine de minutes : vérifier la cuisson en plantant un couteau. Les tranches doivent être fondantes mais toujours se tenir. 5 minutes avant la fin de la cuisson, augmenter la température du four à 200°C pour les faire légèrement griller.

 

Le quinoa

3 - En parallèle de la cuisson de la butternut, cuire le quinoa dans une casserole à feu doux, 2 fois son poids en eau et avec un couvercle. Le quinoa boit l'eau, gonfle, éclate. Réserver.

 

L'assaisonnement

4 - Dans un petit bol, mélanger la purée de graines de courge, la moutarde fine, l'huile de sésame/noisettes et le filet de jus de citron. Goûter et rectifier en sel, poivre et citron. Réserver.

 

Les champignons sautés et les pois chiches laqués

5 - Lorsque la courge et le quinoa sont en fin de cuisson, cuire les champignons dans une poêle et les faire revenir avec un filet d'huile pour qu'ils soient légèrement sautés.

6 - Faire revenir également les pois chiche dans une autre poêle avec l'huile et la sauce soja. Bien mélanger régulièrement pour enrober et laquer les pois chiche.

7 - Laver et découper les endives.

 

Le montage

8 - Placer le quinoa au fond du bol/assiette creuse. Répartir collé à côté tous les autres éléments. Ajouter l'assaisonnement. Enfin, répartir quelques graines de courges et du sésame sur le dessus du bowl.

9 - Déguster chaud ou tiède.

Buddha bowl : quinoa, butternut rôtie, pois chiche laqués, champignons sautés et sauce gourmande à la purée de graines de courges

Coup de fouet

- vous pouvez aussi réaliser des buddha bowl sucrés, oui un bien joli nom pour dire une belle salade de fruits frais sophistiquée avec du coulis, du yaourt, des fruits secs, etc.

- dans l'esprit des bowl, retrouvez sur le site les recettes de smoothie bowl.

Commenter cet article

vintage clothing shops london uk 23/07/2017 09:42

Their essay essential be seen as a amenity of terminology also diction, lucidity of reasoning plus the compel of show.

mum 27/02/2017 16:50

j'ai faim!

cecilecooks 27/02/2017 21:41

A table alors !