Publié par cecilecooks

Vous vous souvenez peut-être qu'en septembre j'ai réalisé une tarte poires, framboises et hibiscus. Pour réaliser cette tarte, les poires étaient pochées dans un sirop infusé à la vanille et à l'hibiscus. Comme il faut un grand volume d'eau et de sucre pour cuire les fruits, je me suis retrouvée avec du surplus, transformé en sirop à l’hibiscus et vanille - je n'aime pas le gâchis.

Conservé dans des bouteilles en verre au réfrigérateur pendant quelques semaines - la concentration en sucre et le réfrigérateur permettent de conserver ce sirop plusieurs semaines - vous pourrez l'utiliser avec du champagne, du rosé, du vin blanc, en faux kir pour les fêtes de fin d'année, ou à l'eau, voire à la limonade - attention au dosage du sirop alors - pour les enfants.

Sirop à l'hibiscus : voir la vie en rose dans vos boissons pour les fêtes

Si l'hibiscus n'a pas de goût très puissant, on retrouve tout de même des notes de fruits rouges - framboises, myrtilles - et une légère astringence, mais qu'on ressent peu ici, puisque la vanille et le sucre adoucissent l'ensemble. Suivant le dosage, on apprécie aussi les belles déclinaisons de couleur : du rose pâle au rouge rubis.

Sirop à l'hibiscus : voir la vie en rose dans vos boissons pour les fêtes

Réalisation : environ 30 minutes (hors repos)

Repos : jusqu'au refroidissement

Cuisson : entre 20 et 40 minutes

Quantité : 3 bouteilles en verre de 20cl

 

Ingrédients :

1,5 kg d'eau

600 gr de sucre

2 gousses de vanille épuisées (des gousses de vanille déjà utilisées qu'on a laissé sécher)

3 c. à soupe bombées de fleurs d'hibiscus séchées

 

Procédé :

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

1 - Porter à ébullition l'eau, le sucre, la vanille et l'hibiscus. Quand l’ébullition est présente, réduire légèrement le feu pour maintenir une petite ébullition. Cuire pendant 20 à 40 minutes pour qu'une partie de l'eau s'évapore et que le sirop se densifie.

2 - Vérifier la bonne "consistance" du sirop : sur une assiette froide, déposer une grosse goûte de sirop et analyser sa texture. Si elle coule à peine, qu'elle paraît épaisse et sirupeuse, c'est que le sirop est prête. Si elle coule très vite lorsqu'on incline un peu l'assiette (proche de ce que ferait une goutte d'eau), c'est qu'il faut poursuivre la cuisson.

Attention : pensez à la texture d'un sirop industriel, votre sirop doit être au moins aussi épais.

3 - Transvaser encore chaud dans des bouteilles en verre ou pots de confiture parfaitement propres. Fermer les bouteilles et conserver au réfrigérateur.

Sirop à l'hibiscus : voir la vie en rose dans vos boissons pour les fêtes
Sirop à l'hibiscus : voir la vie en rose dans vos boissons pour les fêtes

Commenter cet article