Publié par cecilecooks

Un reste de lait fermenté...que faire ? Des blinis ! A l'approche de Noël ils seront parfaits pour accompagner vos oeufs de lympe, votre caviar - évidemment - ou votre poisson fumé.

Quand j'ai cherché une recette traditionnelle, j'ai découvert que ce que nous appelons "blini" en France - la petite galette épaisse un peu comme un pancake - ressemble plus aux Oladi russes qu'aux blinis. C'est surtout l'épaisseur de la galette qui a son importance taxonomique : les blinis sont plutôt minces alors que les Oladi sont épaisses et s'accompagnent de garnitures plutôt sucrées.

Il existe quasi autant de recettes que d'habitants. Elles se distinguent par le type de farine utilisé (blé, sarrasin, seigle, semoule, pomme de terre), les agents ajoutés (levure, bicarbonate de soude, blanc d'oeuf, yaourt), et leur utilisation (farcie de garnitures dans la crêpe, entre les crêpes et les empilées pour faire un gâteau). La recette dont je me suis finalement inspirée est tirée du blog Un déjeuner de soleil.

Blinis au lait fermenté et à la farine de sarrasin

La dégustation ?

Un peu déconcertant puisque le rendu est assez éloigné de ce qu'on à l'habitude de déguster. En fait, ça a du goût ! Très plaisant avec une garniture salée. Ils sont plutôt à déguster tièdes ou chauds : pour cela, pensez à maintenir les blinis dans un four préchauffé entre 50 et 100°C sous un papier aluminium ; en revanche évitez de les réchauffer au grille pain car la crêpe est fine et elle risque à la fois de se casser et de se sécher.

Blinis au lait fermenté et à la farine de sarrasin
Blinis au lait fermenté et à la farine de sarrasin

Réalisation : 10 minutes (hors temps de cuisson et repos)

Repos : environ 1h

Cuisson : 1 à 2 minutes

Quantité : une dizaine de blinis (taille moyenne)

 

Ingrédients :

80 gr de farine de blé

80 gr de farine de sarrasin

300 gr de lait Ribot / fermenté / Kéfir

6 gr de levure sèche

2 œufs

1 belle pincée de sel

 

Procédé :

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

1 - Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Réserver les blancs.

2 - Dans un saladier/cul de poule, mélanger les deux farines, la levure boulangère, le sel et les jaunes d'oeufs. Continuer de mélanger au fouet et ajouter le lait au fur et à mesure de manière à obtenir une pâte lisse et sans grumeau. Couvrir le saladier de film alimentaire et le laisser lever/reposer pendant environ une heure à température ambiante (autour de 21-22°C). La pâte va former de petites bulles et va légèrement augmenter de volume.

3 - Quand la pâte est prête, fouetter les blancs d'oeufs pour les monter en neige et qu'ils deviennent fermes. Incorporer un premier tiers des blancs d'oeufs à la pâte à blinis et mélanger délicatement sans chercher à tout homogénéiser. Incorporer alors le deuxième tiers et mélanger plus délicatement. Enfin, ajouter le dernier tiers et mélanger toujours délicatement à la maryse (à défaut au fouet) jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

Attention : pour éviter que les blinis ne retombent après cuisson, il est important d'incorporer les blancs d'oeuf montés à la pâte juste avant de cuire les blinis.

Blinis au lait fermenté et à la farine de sarrasin

4 - Chauffer une poêle (si possible à fond épais ou une crêpière), faire fondre une noisette de beurre et la répartir sur toute la surface. Verser une cuillère à soupe de pâte, former un disque. Cuire à feu moyen 1 à 2 minutes de chaque côté : dès que de petites bulles apparaissent sur le dessus du blini, le retourner pour cuire et dorer la deuxième face.. Garder les blinis de côté sur une assiette. Procéder de même pour la cuisson du reste de la pâte.

Attention : on peut cuire plusieurs disques à la fois, mais il faut bien espacer chaque cercle pour qu'ils ne se collent pas entres eux.

5 - Servir les blinis tièdes ou chauds.

Blinis au lait fermenté et à la farine de sarrasin

Coup de fouet

- si cette recette déclenche en vous des envies de pancakes - la recette est ici-clic - ou de crêpes - la recette est là-clic.

- les blinis sont bien évidemment meilleurs juste quand ils viennent d'être cuits, mais ils se conservent bien : vous pouvez les couvrir de film alimentaire et les réserver environ 2 jours au réfrigérateur puis les réchauffer à feu très doux à la poêle ou au four juste avant de les servir. Vous pouvez aussi congeler les blinis bien enveloppés dans du film étirable ou un sac de congélation.

- si vous n'avez pas de lait fermenté (lait Ribot, Kefir, Lebné, lait aigre ou caillé) vous pouvez toujours utiliser du lait classique (même poids) ou du lait de vache auquel vous ajouter 1 grosse cuillère à soupe de jus de citron 15 minutes avant de l'utiliser (pour que le lait caille).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mum 02/01/2017 15:12

très utile et tellement meilleur que ceux achetés à la supérette du coin

cecilecooks 02/01/2017 22:14

Oui le goût et la texture sont complètement différents des blinis du commerce !