Publié par cecilecooks

Vous souvenez-vous de cette publicité - assez pénible - pour un célèbre yaourt ? Malgré tout, je trouve qu'elle se prête assez bien à la situation :

- Comme vous êtes des ptits gourmands, j'ai apporté le dessert !

- Oh des yaourts œufs ?!

- Oui mais non. Ce sont des œufs au chocolat.

Quelle surprise, non ??? Il faut un peu de patience pour vider les coquilles, mais au fond je me suis bien amusée et c'est tout ce qui compte. Sous ces petites coquilles à écailler, on trouve des petits gâteaux au chocolat : simples et gourmands.

Difficile de citer mes sources car c'est un ensemble de photos de pâtisseries de Pâques sur Pinterest qui m'a inspiré. D'ailleurs libre à vous de remplacer le contenu des coquilles par votre gâteau préféré : un appareil à muffin, à madeleine, à financier, à cake, une panna cotta...ou juste du chocolat fondu avec un peu de praliné ou encore un appareil à quiche pour un flan salé - idée apéro.

Oeufs de Pâques surprise

La dégustation ?

C'est un gâteau au chocolat simple et sympathique. Au vu de la petite taille du gâteau, il faut faire très attention au temps de cuisson. Il vaut mieux qu'il soit presque sous-cuit, car dans sa coquille le gâteau ne risque pas de s'étaler et vous aurez un espèce de coulant au chocolat. Mais soyons honnête, ce qui est vraiment sympa dans cette recette, c'est le contenu !

Oeufs de Pâques surprise
Oeufs de Pâques surprise

Réalisation : 45 minutes

Cuisson : environ 10 à 12 minutes

Quantité : 6 œufs de gâteau au chocolat

Difficulté : 1

 

Ingrédients :

Pour les coquilles

6 coquilles d’œufs

 

Pour le gâteau au chocolat

55 gr de beurre

95 gr de chocolat noir

75 gr de sucre en poudre

67 gr d'oeuf (1,5 œufs)

65 gr de farine

12 gr de cacao en poudre (2 c. à café de cacao amer type Van Houten)

 

Procédé :

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

Les coquilles

1 - A l'aide de la pointe d'un tire bouchon, percer la base de l’œuf (la partie la plus large) pour former un petit trou. Avec le bout du tire bouchon, agrandir le trou en tirant de petits bouts de coques vers soi (pour éviter que la coque entre dans l’œuf) et continuer ainsi jusqu'à obtenir un trou entre 0,5 et 1cm de diamètre.

2 - Rentrer alors toute la tige du tire-bouchon dans l’œuf pour percer le jaune et vider l’œuf plus facilement. Vider alors les œufs au dessus d'un récipient pour récupérer le contenu de l’œuf.

3 - Rincer les coquilles dedans et dehors. Les remplir d'eau et les mettre dans une casserole contenant déjà de l'eau frémissante. Laisser frémir l'ensemble pendant 5 minutes. Puis vider l'eau contenue dans les œufs et laisser tout sécher sur du papier absorbant. Réserver.

 

La pâte à gâteau

4 - Préchauffer le four à 180°C. Faire fondre le beurre dans une casserole. Quand il est fondu et bien chaud, ajouter hors du feu le chocolat. Réserver et laisser fondre.

5 - Parallèlement, fouetter ensemble les œufs (attention que 2 œufs !) et le sucre.

6 - Tamiser ensemble la farine et la poudre de cacao, et incorporer l'ensemble à la préparation précédente. Ajouter ensuite le beurre et le chocolat fondu, et mélanger afin d'obtenir une pâte lisse et homogène.

7 - Placer du papier aluminium au fond de moules à muffin ou de petits ramequins pour pouvoir maintenir les coquilles d'oeuf. Graisser avec de l'huile l'intérieur des coquilles d'oeuf : mettre de l'huile, secouer l’œuf en obstruant l'ouverture avec le doigt, puis vider la coquille de son huile.

8 - Remplir une poche à douille (à défaut un sac congélation) de pâte à gâteau au chocolat. Remplir alors les œufs au 3/4.

Attention : il n'est pas nécessaire de garnir les coquilles entièrement car le gâteau gonfle bien à la cuisson, il va même déborder et ce n'est pas grave.

9 - Enfourner pour environ 10 à 12 minutes, au delà le gâteau risque d'être un peu sec, mais vérifier la cuisson éventuellement avec une pique.

10 - A la sortie du four, retirer l'excèdent de pâte et laisser refroidir.

11 - Avec un torchon propre ou du papier absorbant à peine humide, frotter les coquilles pour retirer la pâte qui a collé aux coquilles. Réserver à température ambiante et déguster tiède ou froid.

De gauche à droite, de haut en bas : oeufs vidés et lavés / oeufs garnis / oeufs cuîts à la sortie du four / oeufs sans excédent avant nettoyageDe gauche à droite, de haut en bas : oeufs vidés et lavés / oeufs garnis / oeufs cuîts à la sortie du four / oeufs sans excédent avant nettoyage
De gauche à droite, de haut en bas : oeufs vidés et lavés / oeufs garnis / oeufs cuîts à la sortie du four / oeufs sans excédent avant nettoyageDe gauche à droite, de haut en bas : oeufs vidés et lavés / oeufs garnis / oeufs cuîts à la sortie du four / oeufs sans excédent avant nettoyage

De gauche à droite, de haut en bas : oeufs vidés et lavés / oeufs garnis / oeufs cuîts à la sortie du four / oeufs sans excédent avant nettoyage

Coup de fouet

- avec le reste d'oeuf, vous ferez ce que vous voulez du salé (oeufs brouillés, omelettes, tortillas,...) ou du sucré (pâte sucrée, des cakes/muffins/biscuits, du pain perdu,...).

- on peut remplacer ce gâteau au chocolat par une pâte à la vanille, à la pistache, au café, à la noisette. Bref, à ce que vous voulez !

- Bonne nouvelle. Les informations "tatouées" sur les oeufs à l'encre rouge partent en chauffant les coquilles d'oeuf dans l'eau frémissante !

Oeufs de Pâques surprise
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mum 28/03/2016 20:46

ça doit être tellement bon...

cecilecooks 30/03/2016 11:01

C'est un gâteau très simple. C'est finalement l’œuf a dé-coquiller qui est le plus surprenant et le plus rigolo !