Publié par cecilecooks

Aujourd'hui c'est Mardi Gras ! Je n'ai pas prévu de me déguiser mais côté sucré impossible de passer à côté des bugnes. Depuis toute petite, à cette époque maman nous en achetait. Le créneau des bugnes étant assez court chez le pâtissier/boulanger, je guettais toujours la vitrine très consciencieusement pour ne pas rater le coche ! Plus grande, j'ai voulu les réaliser moi-même. Mais, croquantes ou moelleuses je rencontrais toujours le même problème : l'odeur de friture. Lorsque j'étais à Paris, ma cuisine était si petite que je cuisinais porte fermée-fenêtre ouverte et les odeurs se dissipaient ailleurs, c'était finalement assez pratique. Mais maintenant, que j'ai une cuisine de luxe ouverte sur la pièce à vivre, hors de questions de me lancer dans la friture ! J'ai donc cherché des recettes de bugnes au four. Au four !??? Mais quelle idée ? La recherche était complexe car si les recettes sont nombreuses, les commentaires n'étaient pas forcément très élogieux : secs, fades, durs...

Finalement, j'ai suivi la recette du blog Maman...ça déborde ! en ajoutant toutefois un tout petit plus de beurre, du lait entier, de la fleur d'oranger et des zestes de citron et d'orange.

Pour Mardi Gras : des bugnes au four ! Au four !???

La dégustation ?

Oh laa laaaa, quelle surprise ! Cela fonctionne, les mauvaises odeurs et le gras en moins !! Tiède à la sortie du four mais quel régal : c'est moelleux et j'ai bien retrouvé le goût de la bugne grâce à l'ajout de la fleur d'oranger et les zestes.

Pour Mardi Gras : des bugnes au four ! Au four !???
Pour Mardi Gras : des bugnes au four ! Au four !???

Réalisation : 30 minutes (hors temps de repos et cuisson)

Repos : 1h-1h30 (première pousse) + 5 minutes (réfrigérateur) + 30-45 minutes (deuxième pousse)

Cuisson : 7 minutes

Quantité : environ 18 bugnes

Difficulté : 2

 

Ingrédients

La pâte à bugne

320 gr de farine (de gruau)

1 grosse pincée de sel

14 gr de levure de boulanger fraîche

120 gr de lait entier (ou 100 gr de lait et 20 gr de crème entière liquide)

40 gr de beurre

60 gr de sucre semoule

1 oeuf

1 à 2 c. à c. d'eau de fleur d'oranger

les zestes d'1/2 citron et d'1/2 orange

 

Les finitions

du lait

de l'eau et un mélange de sucre glace & sucre semoule

 

Procédé :

Pour tous les termes techniques, n'hésitez pas à consulter mon lexique: c'est ici clic. Pour le matériel de pâtisserie, c'est ici - clic.

La pâte à bugne

1 - Dans une petite casserole, chauffer le lait, le sucre semoule et le beurre coupé en dés. Faire juste tiédir pour que le sucre et le beurre soient fondus. Retirer alors du feu et réserver à température ambiante.

2 - Dans le bol du robot ou un cul de poule/saladier, verser la farine et émietter dedans la levure fraîche. Mélanger l'ensemble. Ajouter le sel.

3 - Ajouter alors l’œuf et le mélange lait+beurre+sucre (et éventuellement la fleur d'oranger et les zestes). Pétrir immédiatement avec le crochet du robot ou à la main, jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du contenant, que la pâte soit bien homogène, élastique et lisse.

Attention : je pense avoir pétri au total une dizaine de minutes en veillant bien à retirer la pâte du crochet (toutes les 4 minutes environ) pour que l'ensemble soit bien pétri et pas que le bas.

4 - Couvrir le bol/cul de poule avec un torchon propre. Laisser développer la pâte à température ambiante ou près d'une zone assez chaude pendant 1h à 1h30, jusqu’à ce qu’elle double de volume.

 

Le façonnage

5 - Quand la pâte a doublé de volume, la dégazer : il faut chasser l’air en écrasant la pâte avec le bas de la paume de la main pour que tout le gaz s'échappe.

Pâte à bugnes avant la pouse / Pâte à bugnes dégazée et étaléePâte à bugnes avant la pouse / Pâte à bugnes dégazée et étalée

Pâte à bugnes avant la pouse / Pâte à bugnes dégazée et étalée

6 - Fariner à peine le plan de travail et étaler la pâte au rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir une épaisseur d'environ 1,5cm. Placer 5 minutes la pâte au réfrigérateur. En attendant, déposer sur une place à pâtisserie un Silpat ou une feuille de papier cuisson.

7 - Quand la pâte est légèrement refroidit, découper des rectangles de pâte d'environ 8 à 10cm de long et 3 cm de largeur. Inciser le centre du rectangle sur environ 6 à 7 cm. Placer alors les bugnes sur la plaque.

8 - Mettre les bugnes à pousser : c'est-à-dire laisser développer la pâte à nouveau pendant 30 à 45 minutes.

 

La cuisson

9 - Vers la fin de la pousse, préchauffer le four à 180°C. Préparer un bol avec un peu de lait et un pinceau. Préparer un bol avec de l'eau froide. Et enfin, préparer une assiette creuse avec le sucre glace et semoule.

10 - "Dorer" les bugnes avec le lait. Puis, enfourner les bugnes pendant 7 minutes pas plus.

Attention : il ne faut pas cuire plus longtemps que 7 minutes car les bugnes ne sont pas très épaisses et il faut qu'elles restent moelleuses !

Epaisseur pâte à bugnes / Bugnes coupés / Bugnes après pousse / Bugnes cuites Epaisseur pâte à bugnes / Bugnes coupés / Bugnes après pousse / Bugnes cuites
Epaisseur pâte à bugnes / Bugnes coupés / Bugnes après pousse / Bugnes cuites Epaisseur pâte à bugnes / Bugnes coupés / Bugnes après pousse / Bugnes cuites

Epaisseur pâte à bugnes / Bugnes coupés / Bugnes après pousse / Bugnes cuites

11 - Dès la sortie du four, laisser à peine tiédir les bugnes. Les tremper rapidement dans l’eau, puis les rouler dans le sucre pour bien les enrober. Réserver dans un plat à température ambiante.

Attention : j'ai douté sur le fait de tremper les bugnes dans l'eau, mais non il ne faut pas avoir d'y aller !

Pour Mardi Gras : des bugnes au four ! Au four !???

Coup de fouet

- pour les bugnes croustillantes, vous pouvez retrouver ma recette ici - clic.

- pour les bugnes moelleuses, la recette de mon blog c'est ici - clic.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nath 10/03/2017 10:50

Bonjour, les photos me mettent l'eau à la bouche! Faut -il absolument de la farine de gruau ou la T80 fait-elle aussi l'affaire? D'avance merci.

cecilecooks 10/03/2017 12:46

Bonjour Nathalie, pour que vos bugnes lèvent bien, il faut qu'elles contiennent du gluten. La farine de gruau en est très riche, la farine T80 beaucoup moins. En utilisant cette dernière, je ne garantie rien du résultat... Si vous faites le test quand même avec la T80, tenez moi au courant : je suis curieuse du résultat ! :-))

coma 29/04/2016 22:10

Cette recette est super, on retrouve presque le goût des beignets bien gras et sucré mais je préfère cette version, plus light.
J'ai mis la recette sur mon blog : https://lesdelicesdecoma.wordpress.com/2016/04/29/bugnes-alleges-au-four/

cecilecooks 03/05/2016 23:09

Merci pour le retour et bravo pour ton article ! Je suis ravie que la recette t'ait plu.

Léa 21/02/2016 21:11

Super ! Exactement ce qu'il me faut !!! Je testerai au plus vite...

cecilecooks 22/02/2016 10:05

Et tu verras, sans les odeurs de friture c'est génial !!

Sev 13/02/2016 21:46

Un délice ! J'en ai d'abord réalisé une demi-proportion pour essayer... et j'ai récidivé dès le lendemain !

cecilecooks 15/02/2016 10:02

Trop bien ! Je suis ravie que la recette plaise et fonctionne également pour vous !!

mamancadeborde 09/02/2016 23:41

Une très belle version ! Bravo. Merci pour ce joli clin d'oeil. Je te chipe une photo pour ma prochaine mise à l'honneur. Bonne soirée

cecilecooks 10/02/2016 07:29

C'est très gentil ça ! Merci pour la recette surtout !!

Marie L 09/02/2016 15:26

Je suis justement entrain de préparer des beignets sans gluten ni œufs au four. A voir mais j'espère que le résultat sera identique au tien car tes bugnes donnent envie !!! Belle journée

cecilecooks 09/02/2016 17:14

J'espère que ta recette sera concluante ! J'ai vraiment été épatée par le résultat des bugnes au four : vraiment très bon, des bugnes comme je les aime ! Maintenant que je suis à J+1, je trouve qu'elles se conservent un peu moins bien que des bugnes cuitent dans un bain de friture. Mais il faut aussi dire que j'ai oublié de les mettre en boîte cette nuit et qu'elles étaient livrées à elle-même à l'air libre toute la nuit...pas très conseillé donc.

mum 09/02/2016 11:48

et ne pas oublier les bugnes fabriquées à la maternelle....
j'aimerais vraiment gouter moi qui adore ça.

cecilecooks 09/02/2016 17:16

Celles de la maternelle je ne m'en souviens pas trop : seule la compote et son odeur sont encore dans ma mémoire !