Publié par cecilecooks

La huitième recette de décembre est celle des cigarettes russes. Ce n'est peut-être pas "très noël" pour vous, mais elle fait partie des divers petits biscuits qui seront bien appréciés pour leur légèreté à l'heure du thé. Oui oui, je les imagine très bien sur la table basse accompagnant les tasses de hot apple cider.

La recette est celle que nous avions réalisé au cours de ma formation au CAP de pâtisserie.

Calendrier de l'avent #8 : les cigare(ette)s russes

La dégustation ?

Ne vous attendez pas à ce truc qui accompagne souvent la coupe glacée du restaurant, ce truc qu'on doit croquer avec les molaires pour pouvoir le briser, ce biscuit si épais qui - même après avoir baigné pendant de longues minutes dans la glace - ne se ramollie pas... Avec cette recette, elles sont extra-croustillantes et fondantes, et se dévorent en deux coups de cuiller à pot !

Calendrier de l'avent #8 : les cigare(ette)s russes

Réalisation : 3 heures (hors temps de repos)

Repos : aucun

Cuisson : 5 à 10 minutes chaque fournée

Quantité : une vingtaine de cigarettes russes

Difficulté : 1

 

Ingrédients :

88 gr de beurre pommade

125 gr de sucre glace

75 gr de blancs d’œuf

5 gr d'extrait naturel de vanille liquide ou 1/2 gousse de vanille

75 gr de farine

 

Pour les termes techniques, n'hésitez pas à consulter le lexique: c'est ici clic.

Pour les ustensiles de pâtisserie : c'est ici clic.

Procédé :

1 - Préchauffer le four à 200°C en chaleur tournante.

2 - Crémer le beurre pommade avec le sucre glace au fouet. Ajouter les blancs d’œuf et la vanille liquide (ou les graines de la gousse de vanille préalablement fendue en deux puis grattée) et mélanger au fouet. Ajouter la farine et mélanger toujours au fouet.

Beurre pommade = beurre ramolli ayant la consistance d'une pommade (crème Nivea). Crémer = travailler une matière grasse seule ou mélangée avec du sucre afin de lui donner la consistance d'une crème, d'une pommade

3 - A l'aide d'une poche munie d'une douille n°10 ou simplement d'une petite cuillère, dresser des petits tas de pâte sur une plaque recouverte d'un Silpat ou sans rien mais beurrée. Etaler finement avec le dos de la cuillère les tas de pâte.

Attention : ne réaliser pas trop de cigarettes à la fois, car à la sortie du four il faut les enrouler au plus vite et vous n'avez que 2 mains ! 4 à 6 cigarettes par fournée c'est bien.

Calendrier de l'avent #8 : les cigare(ette)s russes

4 - Enfourner à 200°C quelques minutes jusqu'à obtenir une belle coloration. A la sortie du four, décoller immédiatement une première cigarette avec une palette ou à défaut un couteau à lame fine. Enrouler tout de suite les cigarettes sur un tube de cuivre (tube de plombier) ou à défaut un feutre/stylo, le manche d'une cuillère en bois...quelque chose de rond. Appuyer légèrement pour souder les cigarettes. Réserver au fur et à mesure.

Attention : ça chauffe un peu les doigts, mais il faut prendre sur soi car les cigarettes durcissent vites. Si les cigarettes (qui ne sont pas encore roulées) sont déjà trop dures pour être enroulées, repasser les quelques secondes au four pour pouvoir les manipuler à nouveau.

5 - Conserver dans une boîte en fer quand les cigarettes sont froides, pendant plusieurs semaines.

Calendrier de l'avent #8 : les cigare(ette)s russes
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ptitecuisinedepauline 08/12/2015 20:50

Elles sont très réussies!

cecilecooks 09/12/2015 08:01

Merciii !

elodie 08/12/2015 11:15

Oh ça c'est trop bon, à croquer avec un bon thé! je suis fan de cette recette, merci. Bonne journée

cecilecooks 08/12/2015 11:31

J'en suis ravie. Bonne journée !!

Flovanie 08/12/2015 10:43

Votre recette me plaît beaucoup et je compte bien la faire très bientôt pour accompagner mon café. Deux petites questions cependant : quel est le diamètre de vos tubes et pas de souci au niveau du goût et du démoulage pour le cuivre ? Merci d'avance pour votre réponse.

cecilecooks 08/12/2015 11:30

Bonjour Flovanie,
Mon tube fait 1,2 cm de diamètre (intérieur du tube) et 1,4 en extérieur. Je l'ai bien bien nettoyé et désinfecté. Le démoulage s'est passé impeccablement grâce au beurre contenu dans la recette. Et à la dégustation aucun goût. C'est mon chef de formation qui m'avait donné cette astuce du tube en cuivre !

mum 08/12/2015 10:39

merci au plombier pour son partenariat!

cecilecooks 08/12/2015 13:51

C'est parfait alors. Il n'y a plus qu'à enfiler le tablier !

Flovanie 08/12/2015 13:17

Merci beaucoup pour la réponse. A la maison, il y a du tube cuivre que je vais pouvoir recycler sans problème.

cecilecooks 08/12/2015 11:31

C'est vrai ! Un grand merci à ton plombier !!