Publié par cecilecooks

J'ai découvert les cookies oatmeal - comprendre cookies aux flocons d'avoine - chez Ben's Cookies au cours d'un voyage à Londres avec Monsieur. Quand on marche des dizaines de kilomètres dans la ville, par pluies et vents, en pleine hiver, il faut bien reprendre des forces de temps en temps. Je suis sûre que vous auriez fait la même chose ! Si Monsieur lui préférait une petite douceur Praline & Milk, pour moi c'était Oatmeal & raisins.

Et puis cette semaine, j'ai eu envie de retrouver un peu de ce réconfort anglo-saxon et je me suis lancée dans des délicieux cookies aux myrtilles et noix de pécan... sans gluten !

Cookies aux myrtilles et aux noix de pécan #sans gluten

La dégustation ?

Ils sont très moelleux, limite humides...comme j'aime. Dans l'idéal, il m'aurait fallu trouver des myrtilles fraîches pour un goût de fruit encore plus franc, mais c'était déjà très bon comme ça. Pour le croquant, on remerciera les noix de pécan !

Cookies aux myrtilles et aux noix de pécan #sans gluten
Cookies aux myrtilles et aux noix de pécan #sans gluten

Réalisation : 30 minutes

Cuisson : 8 à 10 minutes

Quantité : une vingtaine de cookies

 

Ingrédients :

225 gr de beurre

250 gr de sucre (blanc, cassonade)

100 gr d'oeuf (2 oeufs)

250 gr de farine sans gluten (mélange de différentes farines : riz, sarrasin, maïs, etc.)

6 gr de levure chimique sans gluten ou du bicarbonate

1 belle pincée de sel

3 gr de cannelle (facultatif)

300 gr d'avoine (sarrasin et avoine garantit sans gluten)

100 - 150 gr de myrtilles sauvages

quelques noix de pécan

 

Procédé :

La pâte à cookie

1 - Préchauffer le four à 150-160°C.

2 - Au robot avec la feuille ou dans un bol avec un fouet ou un batteur électrique, mélanger le sucre et le beurre jusqu'à obtenir un mélange à peu près homogène.

Attention : à la main, vous pouvez utiliser un beurre mou (mais pas fondu). Mais privilégier un beurre froid d'une manière générale.

3 - Ajouter les œufs. Mélanger à peine, juste pour les incorporer.

4 - Parallèlement, mélanger la farine, la levure et le sel (plus la cannelle). Ajouter ce mélange en une fois au précédent jusqu'à ce qu'il soit homogène. Ne pas trop insister sur le mélange.

5 - Ajouter les flocons et mélanger juste pour répartir les flocons, sans insister.

Attention : on doit obtenir une pâte épaisse, qui est très légèrement collante au doigt, mais elle ne doit pas non plus rester sur les mains. Si elle paraît trop sèche, rajouter du beurre (ou un œuf si ceux que vous avez utilisés étaient petits). Si elle paraît trop collante, rajouter un peu de farine petit à petit.

 

Le façonnage

6 - Prélever des boules de pâtes de taille identique. Couper chaque boule en 2.

Attention : pour former des cookies d'une taille bien régulière, on peut utiliser une cuillère à glace. Pour cela, il suffit de la "remplir" de pâte, puis d'expulser cette boule.

7 - Aplatir la première moitié, poser dessus quelques myrtilles et quelques morceaux de tailles grossières, enfoncer à peine. Aplatir légèrement l'autre moitié et poser sur la première moitié. Refermer et donner au cookie une forme de galet assez bombé. Déposer alors dessus à nouveau quelques myrtilles et un ou plusieurs beaux morceaux de noix de pécan.

Attention : dans le cas de myrtilles fraîches, on prendra moins de précautions, on pourra les ajouter à la pâte tout à la fin, avec les noix de pécan grossièrement hachées, en veillant à ne pas trop mélanger pour ne pas casser les myrtilles. Dans le cas de myrtilles surgelées, ce processus permet d'éviter de marbrer la pâte et de retrouver des morceaux de myrtilles entiers ! On peut aussi choisir d'ajouter les myrtilles et noix de pécan (ceux sur le dessus de la 2ème moitié) en cours de cuisson, après 3 à 4 minutes par exemple, quand le cookie c'est déjà un peu étalé.

8 - Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou la grille du four recouverte d'un Silpat, déposer des boules de cookies en quinconce. Enfourner pour 8 à 10 minutes.

Attention : le temps de cuisson dépend de votre four et de comment vous aimez les cookies : à peine cuits ou croustillants. Pour des cookies bien moelleux, il faut les sortir à peine cuits car ils durciront en refroidissant.

9 - Placer les cookies sur une grille et les laisser tiédir avant de les déguster ou les laisser complètement refroidir et les conserver dans une boîte en fer fermée.

Cookies aux myrtilles et aux noix de pécan #sans gluten

Coup de fouet

- Comme pour n'importe quelle recette de cookie, on peut remplacer la garniture par tout ce qu'on aime ou ce qui est de saison !

Commenter cet article

Dommage Kitchen 02/10/2015 17:05

Un recette de cookies originale qui a l'air bien appétissante ! Et sans gluten, pratique quand la question se pose. Merci pour ces idées :D (Les autres recettes semblent très gourmandes aussi - je découvre ce blog). A bientôt !

cecilecooks 02/10/2015 17:25

Merci ! J'espère que vous trouverez un peu de bonheur en recettes ici ;-).

LadyMilonguera 16/09/2015 09:54

Très sympa ces cookies !

cecilecooks 16/09/2015 10:22

:-))

mum 16/09/2015 09:41

bon, n'étant pas une fanatique des flocons d'avoine, je demande à voir.... et ok pour la noix de pécan avec flocons d'avoine, c'est cohérent mais en locavore, on pourrait mettre nos noix locales...

cecilecooks 16/09/2015 10:23

C'est en effet une adaptation possible...je préfère le goût de la noix de pécan en pâtisserie et qui me fait accessoirement moins d'aphtes...