Publié par cecilecooks

La période de Noël est aussi la période des anniversaires dans ma famille : ma maman le 23, et ma sœur Laure le 26. C'est donc chaque année un challenge de faire apprécier un dessert le lendemain de Noël après ce qu'on croyait être la fin du marathon de la bouf. Difficulté supplémentaire, Laure n'est ni chocolat, ni sucré-sucré. Il faudra donc miser sur les fruits. Et pour la touche plaisir, je me souviens de son appétence pour les Maronsuis'. C'est ainsi que m'est venue l'idée d'une pavlova aux marrons et myrtilles.

Pavlova aux marrons et myrtilles

La dégustation ?

Ce qu'on apprécie tout particulièrement dans la pavlova, c'est la légèreté du dessert. Pour compenser le côté très sucré de la meringue, il faut miser sur une chantilly très peu sucrée (à 5-10% environ) et des fruits légèrement acides : on équilibre la balance. N'étant pas adepte de la crème de marrons, je n'ai pas insisté sur la quantité, mais elle apporte ici un peu de fantaisie et de gourmandise pour ceux qui savent l'apprécier.

Pavlova aux marrons et myrtilles

Réalisation : 45 minutes (hors temps de cuisson)

Cuisson : 25 minutes (pour la meringue) + 5 minutes (pour le confit)

Quantité : une pavlova de 24 cm de diamètre sur environ 7 cm de haut, 6 personnes

Difficulté : 2

 

Rétro-planning :

On peut préparer la meringue la veille. Sinon on peut tout préparer dans la journée : on peut réaliser chaque préparation individuellement et un peu à l'avance, et procéder au montage 2-3 heures avant la dégustation.

 

Ingrédients

Pour les deux bases et rosaces en meringue française

110 gr de blanc d'oeuf

100 gr de sucre semoule

100 gr de sucre glace

 

Pour la crème chantilly

300 gr de crème fleurette à 30% (ou 35%) de M.G.

15 à 30 gr de sucre glace

 

Pour la finition (à titre indicatif)

150 gr de myrtilles fraîches

150 gr de myrtilles au sirop

sucre glace (ou codineige : faux sucre glace qui résiste à l'humidité)

100 gr de crème de marron

marrons glacés

 

Procédé

Pour les bases et rosaces en meringue française

1- Préchauffer le four à 100°C en chaleur tournante.

2 - Monter les blancs en neige (avec une pincée de sel) au fouet électrique. Dès que l'on voit les traces du fouet dans les blancs, ajouter en une pluie fine continue le sucre semoule tout en augmentant progressivement la vitesse du fouet. Fouetter jusqu'à ce que les blancs soient bien fermes.

3 - Sur une feuille de papier cuisson, dessiner un premier cercle d'environ 24 cm de diamètre, et un second cercle d'environ 20cm de diamètre. Retourner la feuille de cuisson et dresser à l'intérieur des marques du cercle la meringue à la poche à douille ou à défaut avec une cuillère à soupe ou une maryse. et posé. Les cercles doivent avoir une épaisseur d'environ 1,5 cm (pas plus). Réaliser aussi une quinzaine de petites meringues (diamètre 5cm environ).

4 - Enfourner pour 45 à 60 minutes de cuisson. A la sortie du four, déposer les meringue sur une grille et réserver à température ambiante.

Attention : ne pas mettre les meringues au réfrigérateur, car elles ramolliraient. On peut les conserver dans une boîte en fer à température ambiante.

 

Pour la crème chantilly

5 - Dans le bol d'un robot ou avec un fouet électrique, fouetter ensemble la crème et le sucre glace préalablement tamisé. Fouetter jusqu'à obtenir une chantilly ferme.

6 - Placer la chantilly au réfrigérateur jusqu'au dressage.

 

Pour le dressage

Attention : pour toute cette partie, déposer les quantités au feeling. Il n'y a pas de règles exactes.

7 - Laver et essuyer les myrtilles fraîches.

8 - Déposer le plus grand disque de meringue sur un plat de service.

9 - Déposer au centre et jusqu'au bord de la meringue, une bonne moitié de la crème chantilly.

10 - Répartir par dessus, les myrtilles au sirop préalablement égouttées.

11 - Déposer alors le second disque de meringue. Répartir la crème chantilly jusqu'au bord.

12 - Déposer alors des myrtilles fraîches, des brisures de marrons glacés, des petites cuillères à café de crème de marrons, quelques brisures de meringues et éventuellement de la feuille d'or si vous avez.

13 - Placer les rosaces de meringue à la verticale, collées contre la pavlova grâce à la chantilly. Réserver au réfrigérateur (maximum 2h, la meringue ramollie au réfrigérateur). Déguster frais.

Pavlova aux marrons et myrtilles

Coup de fouet

- Remplacer les myrtilles par des cassis.

- Amusez-vous à associer les saveurs que vous aimez !

Pavlova aux marrons et myrtilles

Commenter cet article

Artus 12/02/2015 12:16

J'aime beaucoup la recette ET les photos :) !

cecilecooks 15/02/2015 09:52

Merci !

mum 07/01/2015 15:05

cette pavlova, elle est divine...

mathe 07/01/2015 10:51

Simplicité de réalisation pour les non professionnels, légèreté et mariage de contrastes sucré et craquant de la meringue, acidité et fraîcheur des myrtilles, onctuosité et douceur de la crème de marron, ça me. donne très envie d'en faire un.merci

François 07/01/2015 09:46

Dessert idéal quand on aime (et j'en connais) les meringues, la crème de marron, les myrtilles et la chantilly !

cecilecooks 07/01/2015 15:44

J'ai beau cherché, je ne vois pas qui serait ce gourmand...

LadyMilonguera 07/01/2015 09:17

Elle me dit bien ta pavlova !